Biographie

Yukiko Kakimoto est une artiste contemporaine. 
La démarche artistique de Yukiko est intuitive et combine différentes disciplines qu'elle pratique depuis son plus jeune âge. Yukiko a décidé de se concentrer sur la combinaison de l’œuvre d’art et du prêt à porter avec la culture magnifique et unique du Japon, en se consacrant désormais aux bijoux d'art contemporain. En utilisant de l’argile de potier, du vernis, du « Urushi » (laque japonaise), du « Sumi » (encre noire du Japon), de la poudre d'or pur, de l’argent et de nombreux autres matériaux naturels, elle crée un art de « petite taille » et de prêt à porter. Née à Kyoto, au Japon, l'origine de l’art de Yukiko vient de son enfance. Yukiko était une fille fascinée par le dessin, par la création d'histoires et par la liberté qu’offre la création. Yukiko est une artiste autodidacte qui développe par étapes et depuis longtemps ses compétences ainsi que son propre style de travail. Après avoir obtenu son diplôme du Kyoto Bunkyo College, Yukiko a étudié l'Ikebana traditionnel japonais à Kadō Iemoto Ikenobo et la conception de fleurs à la Mami Flower Design School et y a obtenu un diplôme.

 

En 1994, Yukiko a commencé à produire des fleurs de mariée, à concevoir des fleurs et à enseigner l'aromathérapie. Elle a également réalisé de nombreuses expositions collectives de fleurs (Japon / Kyoto, Osaka, Tokyo etc.) et des séminaires (Japon / Kyoto, Osaka, Tokyo, Chine / Shanghai etc.). Depuis 1999, pendant environ huit ans, Yukiko s’est engagée dans la direction d'une galerie d'art, qu'elle soutenait en tant que consultante pour des artistes nationaux et internationaux. Elle faisait non seulement des dessins de fleurs, mais tout en construisant sa carrière, elle présentait également des œuvres d'art utilisant divers matériaux.

En 2015, un membre de la famille de Yukiko est touché par la maladie et l'oblige à quitter tout travail. Mais son activité de créatrice ne s'est jamais arrêtée, elle a continué à œuvrer quotidiennement pour sa passion. Et, comme les points se connectent et forment une ligne, guidés par quelque chose, les bijoux sont nés. Les connaissances et l'expérience passée de Yukiko se sont combinés et en ont fait une forme.

Yukiko s'intéresse à l’imprécis « cœur » humain qui ne peut être ni vu ni touché. 
Pourquoi y a-t-il quelque chose de plus profond que la simple beauté de l’ornement qui affecte nos cœurs ? Là est sa volonté d’explorer les possibilités infinies de l'art. Actuellement, elle a été choisie en tant qu'artiste pour participer à des foires d'art et des expositions internationales en Europe, et son activité profite de ces opportunités.

 
 
 

Manifeste

Bijoux d'art contemporain pour N°4.

«N°4» est le chakra du cœur. Tout a une vibration, qui nous influence plus ou moins chaque jour. Mon travail passe par de nombreuses étapes jusqu'à son achèvement : vider d’abord mon esprit, puis jouer avec le sol (se former), le laisser aller une fois, et enfin le confier au Dieu du Feu (cuisson au four). Ensuite, une fois la cuisson terminée, je le colore avec la technique du Kintsugi et enfin je réalise une broche, l'attache, et le travail est terminé. En utilisant mon corps, mon esprit et ma technique, je créé. 

 

Connaissez-vous le "Kintsugi"?
Le « Kintsugi » est une méthode unique au Japon qui permet de réparer les céramiques cassées ou ébréchées. La technique répare non seulement la vaisselle cassée avec de la laque, mais décore également les joints avec de l'or, de l'argent, de l'étain, etc. 
Le Kintsugi est né du sens esthétique délicat des Japonais qui appréciaient même les traces fissurées. L'urushi (laque naturelle) extraite de plantes se solidifie lentement au fil du temps et, en la superposant plusieurs fois, elle se transforme en un produit plus résistant. C'est un peu comme notre vie, rythmée par des destructions et des régénérations douces-amères et répétées, laissant parfois tout à Dieu, tout étant finalement sublimé par l’amour. 

 

Nous faisons partie de la nature.
Vivant sur la planète Terre, nous sommes actuellement confrontés à divers problèmes environnementaux. Même si nous regardons en arrière dans l'histoire, nous avons perdu beaucoup de choses à cause de catastrophes naturelles ou causées par l'homme et nous nous en sommes remis à plusieurs reprises. Tout change constamment et c'est inéluctable. C'est comme si nous étions encouragés à nous souvenir que nous faisons partie de la nature. Mes pièces sont faites de bénédictions de la nature et créées en dialoguant avec la matière, qui finira par revenir à la nature tout comme nous. C'est mon amour, ma passion et ma prière.

Où me trouver

 
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • vimeo

© 2020 YUKIKO KAKIMOTO All Right Reserved. | Privacy Policy

yk__.png